Aller au contenu principal

Axe "productif"

Cet axe analyse la place du transport de marchandises et de la logistique dans le fonctionnement des systèmes productifs et étudie les influences réciproques entre transport, logistique et systèmes productifs.

Il interroge à la fois les conditions de production du transport du côté des chargeurs, envisageant ainsi les déterminants de la demande de transport, mais aussi du côté des prestataires et intermédiaires de transport, questionnant alors les déterminants de l’offre de transport. Il s’agit de comprendre comment les chargeurs déterminent leurs besoins en transport : en fonction de l’organisation et des contraintes de leurs systèmes de production, de la nature des produits, du volume de production, de la dispersion et de la demande des clients, de la localisation et de la capacité des fournisseurs…

La problématique de ce premier axe de recherche porte donc sur l’organisation du système productif et le rôle du transport dans cette organisation. De la même manière, du côté des transporteurs, la production du service de transport est un construit social issu des interactions avec la demande des chargeurs. Mais les caractéristiques de ce service dépendent également des logiques d’exploitation propres aux prestataires, et de l’organisation industrielle qu’ils mettent en place pour assurer leur propre rentabilité, mobilisant pour cela des matériels, des entreprises partenaires, des infrastructures.

La problématique de cet axe considère par conséquent l’encastrement des stratégies micro-économiques des transporteurs dans des systèmes productifs, mais également dans des systèmes sociotechniques.

 

Publications récentes ayant contribué aux travaux de l'axe

  • Reme-Harnay, P. (2019). Amazon: révolution dans la messagerie. Transports, Infrastructures & Mobilité, (515), pp-29.
  • Heitz, A., Launay, P., & Beziat, A. (2019). Heterogeneity of logistics facilities: an issue for a better understanding and planning of the location of logistics facilities. European Transport Research Review, 11(1), 1-20.
  • Fernandez, M., Blanquart, C., Niérat, P., & Verdeil, É. (2019). Urban renewal and metabolism optimisation: A complex equation. Flux, (2), 58-73.

 

Projets de recherche contribuant aux travaux de l'axe

  • Le projet COUT ENTREPOSAGE, financé par le MTES, porte sur la connaissance des coûts d'entreposage. Ces coûts sont aujourd'hui très mal connus. Or, ces coûts sont un déterminant essentiel des chaînes logistiques et notamment de leur fragmentation, ainsi que de la performance logistique globale en France.
  • Le projet OLICO-Seine (Organisations Logistiques Intelligentes des Circuits Courts en vallée de la Seine), financé par l'ADEME et les régions Ile-de-France et Normandie, vise à analysé et évalué les organisations logistiques et le transport de différents types de circuits courts. Les travaux de recherche mettent en évidence le poids de la logistique et en particulier du transport au sein des exploitations qui commercialisent leur production en circuit court.
  • Le projet ANDAKE (Logistique amont, extension des réseaux de production automobile et dynamiques de développement des métropoles asiatiques), est une Action incitative à la Mobilité et à la Coopération Internationale (AIMCI) de l'ANR I-site Future. Les travaux de recherche s’intéresse au rôle des prestataires logistiques (3PL : Third Party Logistics) dans les réseaux de production des constructeurs automobiles dans les pays en développement d'Asie orientale.