Aller au contenu principal

 

Prochain séminaire ouverts à tous

Le prochain séminaire SPLOTT se déroulera le lundi 14 février, de 14h à 16h, en visioconférence. Deux présentations au programme :

O. Chanut & I. Savadogo "Stakeholders' strategies towards two urban logistics innovations" ;
C. Munduteguy & E. Cohen "Bases de données et compréhension des motivations du comportement individuel : je t'aime moi non plus. Le cas du regroupement de camions sur autoroute".

 

Actualités du laboratoire

Nouvelle thèse

Antoine Belleguie débute une thèse intitulée : "Transition énergétique du transport ferroviaire à l’échelle mondiale à l’horizon 2035 : Appréciation du marché et analyse technico-économique des solutions de décarbonation - Le cas du fret et des trains"

 

Nouveau post-doctorat

Anicet Kabre débute au 1er novembre 2021 un post-doctorat portant sur le sujet : "Decarbonation As A Service pour le transport routier de marchandises de longue distance".

 

Prix KLU Young Researcher Best Paper Award

Lucie Letrouit et David Guerrero, chercheurs du laboratoire SPLOTT, ont coécrit avec Carlos Pais-Montes (Université de la Corogne) un travail analysant l'impact du Covid-19 sur le réseau de transport maritime. Leur article a reçu le prix "KLU Young Researcher Best Paper Award" au dernier colloque de l'International Association of Maritime Economists à Rotterdam. La version finale vient de paraître chez Transport Policy.

 

Démarrage de projets

Le projet SYMEXPO (SYstemic approach for the assessment of the impact of urban Mobility on EXposures to environmental POllutions), financé par l'ANR pour une durée de 48 mois, a débuté le 1er novembre 2021. L'objectif du projet est de développer une approche systémique pour évaluer l'impact de la mobilité urbaine sur les expositions au bruit et aux polluants atmosphériques, basée sur un cadre de modélisation où un citadin est représenté comme un agent mobile évoluant dans un champ de pollution soumis à des variations spatiales et temporelles. Les polluants atmosphériques considérés seront les PM2.5, PM1 et NO2, qui sont ceux habituellement associés aux effets sanitaires les plus significatifs. Ce projet est coordonné par l'UMR UMRAE (UGE) et implique les partenaires suivants: ACOUCITE, ATMO AuRA, INSA/LMFA, ENTPE/LICIT, IPLESP/NEMESIS, UGE/SPLOTT.

Le projet MOBS (Mobilities of e-shopping), financé par l’ANR pour 42 mois, a démarré en mars 2021. Le projet, auquel participent Martin Koning, François Combes, et Adrien Beziat, vise à analyser les déterminants territoriaux et socio-économiques, ainsi que les impacts économiques et environnementaux, des nouvelles de pratiques d'achats des ménages, et comprendre les chaînes de mobilité associées à ces nouvelles formes d'achats. Il regroupe plusieurs laboratoires, dont THéMA (U. de Bourgogne Franche-Comté), SPLOTT, le LVMT (U. Gustave Eiffel), le LAET (U. de Lyon), et le LIRSA (CNAM). Résumé du projet

Le projet ANDAKE (Logistique amont, extension des réseaux de production automobile et dynamiques de développement des métropoles asiatiques) a démarré en mai 2021 pour une durée de 12 mois, dans le cadre d’un financement de l’I-site Future (http://www.future-isite.fr/li-site-future/). Cette recherche s’intéresse au rôle des prestataires logistiques dans les réseaux de production des constructeurs automobiles dans les pays en développement d'Asie orientale. L’objectif général est d’éclairer la relation entre les choix logistiques des constructeurs et la dynamique de création de valeur le long de la chaîne d’approvisionnement automobile. Ce projet regroupe SPLOTT et deux partenaires japonais de la Kwansei Gakuin University et de la National Graduate Institute for Policy Studies. Résumé du projet

Le projet FRAME, financé sur 2 ans par l’ADEME, vise à mieux comprendre la perception qu’ont les individus de la qualité de l’air et du changement climatique. Il vise à faire émerger des politiques publiques conduisant à une mobilité plus durable – tant d’un point de vue environnementale qu’énergétique – qui soient acceptables pour les citoyens français. Pascal Gastineau coordonne l’effort de recherche pour SPLOTT au sein d’un projet qui regroupe également l’IFPEN, le LEMNA (U. de Nantes), et le CREM (U. de Rennes). Résumé du projet

Le projet de Smart Lab LABILITY, financé sur 2 ans par la Région Ile-de-France, vise à étudier les impacts de la pandémie de Covid19 sur les pratiques de mobilité des personnes et des marchandises, à différents niveaux, qu’il s’agisse de l’exposition des personnes au risque de contamination en milieu confiné (transports collectifs) ou au développement du télétravail en entreprise. Le projet est porté par la Vice-Présidence Projets Transformants et Mission Sociétale de l’Université Gustave Eiffel, et SPLOTT contribue spécifiquement sur la question de l’impact de la crise sur le transport de marchandises et de l’adaptation de celui-ci.

 

Brèves de SPLOTT

Si vous souhaitez recevoir, tous les 6 mois, les actualités du laboratoire, vous pouvez vous inscrire sur la liste de diffusion des "Brèves de SPLOTT" en suivant ce lien puis en indiquant votre adresse email : http://listes.ifsttar.fr/wws/subscribe/brevesdesplott.